Skip to content
Search
Close this search box.

REPLAY: Rencontre Pédagogique AFNeT : Ecosystème Digitaux de Confiance : CATENA-X dans l’industrie automobile et son déploiement en France

L’industrie automobile, comme bien d’autres ayant une supply chain répartie sur tous les continents doit faire face à des défis qu’il est indispensable de relever et de gagner : résilience de la chaine d’approvisionnement, durabilité et respect des législations qui y sont liées. CATENA-X est une initiative mondiale née en Allemagne qui propose une première offre d’échange de données souveraine, multi-niveaux et collaborative sur l’ensemble de la chaîne de valeur. Nous vous proposons une présentation de cette initiative et de sa déclinaison au niveau de l’industrie française ainsi que les partenaires impliqués.

Lors de la rencontre pédagogique du 19 juin, il a été présenté aux participants :
  • Ce qu’est CATENA-X
  • Son organisation et son mode de fonctionnement
  • Les outils de sa mise en place
  • Les cas d’usages considérés
  • La stratégie d’internationalisation
  • L’organisation du hub français
  • Les projets du hub français

Découvrez comment CATENA-X gère les données dans l’industrie automobile française. En favorisant une collaboration étroite entre les différents acteurs de la chaîne de valeur, cette initiative permet de renforcer la résilience, d’améliorer la durabilité et d’assurer le respect des réglementations en vigueur. Nous mettrons en lumière les principaux partenaires de ce projet ambitieux et les avantages concrets pour les entreprises françaises.

Présentateur :

  • Alexandre Loire : Groupement pour l’Amélioration des Liaisons dans l’Industrie Automobile (GALIA), Directeur Techniques des projets du hub Français CATENA-X, CATENA-X Business Development Manager for Europe, Membre du Comité Technique de Standardisation de CATENA-X : Alexandre Loire est un expert en gestion de projets industriels, spécialisé dans le Product Lifecycle Management (PLM). Il a dirigé des projets internationaux pour l’industrie automobile, avec un accent sur le déploiement du PLM et l’amélioration de la qualité des échanges de données entre les OEM et les fournisseurs. Actuellement, il est le Directeur du programme VALDriv, regroupant les principaux acteurs de l’automobile française. Ses travaux s’inscrivent dans le cadre des projets V6, visant à optimiser les processus industriels et à renforcer la compétitivité du secteur automobile.

Share this article